Les sérivores devront regarder Watchmen, la série événement fut diffusée pour la première fois du 20 octobre au 15 décembre 2019 sur HBO. Cette série dramatique américaine de neuf épisodes est créée par Damon Lindelof. Elle est inspirée du roman graphique éponyme dessiné par Dave Gibbons, créé par Alan Moore et édité par DC Comics. L’histoire se passe dans une réalité alternative durant laquelle les justiciers masqués et les super-héros n’ont plus le droit d’agir à cause de leurs méthodes violentes. Les amateurs de super-héros seront aux anges en découvrant d’anciens personnages et surtout de nouveaux héros charismatiques inspirés du roman graphique. L’œuvre n’est pas une adaptation de l’histoire originale. Il s’agit d’une histoire entièrement nouvelle qui se déroule dans le même monde que celui du comics.

Synopsis de la série Watchmen

Difficile de ne pas craquer pour la série événement de HBO qui a rendu de nombreux sérievores addictifs. Les spectateurs qui suivent la première saison de Watchmen seront fascinés par la complexité ainsi que l’intelligence de la narration. Cette fiction créée par Damon Lindelof suit les aventures de nombreux super-héros. Toutefois, quelques personnages présents dans l’intrigue du comics sont repris pour le grand bonheur des fans. Parmi eux, les spectateurs retrouvent : Ozymandias, le Spectre soyeux II et Dr Manhattan. OCS City s’est chargé de sa diffusion en France.

L’histoire de la série se déroule dans un monde uchronique (version alternative de l’histoire) lorsqu’un groupe de suprématiste blanc se revendique successeur de Rorschach. La septième Kavalerie s’en est prise aux policiers de la ville et à leurs familles. Pour que ce déferlement de violences fasse moins de victimes, les policiers de la ville décident de porter un masque. Afin de conserver leur anonymat, les policiers de l’État cachent leur visage avec un bandana jaune. Marqué par cette tragique perte, le chef de la police Judd Crawford (Don Johnson) et Angela Abar interprété par Régina King décident d’enquêter sur les responsables de La Nuit Blanche. Ils traquent le groupuscule ainsi que ses adeptes.

Verdict du premier épisode de Watchmen

Watchmen est pour plusieurs sérivores la série la plus attendue de la rentrée 2019. Le show se déroule dans le même univers complexe du comics dessiné par Dave Gibbon et créé par Alan Moore. L’intrigue est une histoire inédite considérée comme le prolongement de la bande dessinée américaine éponyme. La première scène du pilote se déroule en 1921, un jeune garçon s’échappe in extremis à un massacre. Il parvient à fuir le danger en se réfugiant dans une carriole.

Quelques minutes plus tard, l’histoire fait une ellipse narrative et plonge le spectateur dans une réalité alternative en 2019. Pour ne pas être perdus dans cet univers dense et complexe, les spectateurs doivent suivre attentivement l’histoire. À défaut d’avoir lu les comics, il est recommandé d’avoir vu l’œuvre cinématographique de Zack Znyder. La série remplace les figures emblématiques de la BD par de nouveaux super-héros. On suit dès le premier épisode l’héroïne principale Angela Abar alias Sister Night. Le personnage badass est incarné par Régina King. L’actrice a joué dans une autre série The Leftovers.

Bien que ce premier épisode ne soit pas si spectaculaire, elle est une belle réussite. À la différence des comics connus pour la brutalité des scènes, le premier épisode présente, certes de la violence, mais pas de manière aussi explicite que l’on pourrait s’y attendre pour ce genre d’univers. Les fans de cet univers sont nombreux à être déçus d’apprendre qu’il n’y aura probablement pas de suite à la première saison. En effet, dans une interview du créateur de la mini-série, il affirme avoir raconté tout ce qu’il avait en tête dans Watchmen saison 1.

Un scénario étrange pour la série événement de HBO

Le feuilleton Watchmen a adapté la bande dessinée culte en proposant aux spectateurs un improbable mélange des genres cinématographiques. Apparu pour la première fois en 1985, le comics est considéré comme un mythe de la culture pop. Il est plus sombre et torturé que la grande majorité des BD estampillées DC Comics, et même de son concurrent Marvel. Contrairement au film éponyme sorti en 2009 reprenant fidèlement l’histoire originale, le créateur du feuilleton a choisi plus de liberté scénaristique. Au programme, introduction de nouveaux personnages et une histoire inédite.

Au début, les super-héros sont des personnages secondaires. Malgré une ellipse temporelle de plus de 30 ans, le feuilleton reprend la même problématique que la bande dessinée. L’histoire se focalise sur le rôle du héros masqué, la perception de la société envers le sauveur, ses rapports avec la législation ainsi que la moralité de ses actes. La particularité de Watchmen est que les héros névrosés de l’univers cachent leur identité derrière leur masque. Ils sont capables de faire preuve de beaucoup d’assurances, mais peuvent aussi sombrer à cause de leurs propres angoisses. Cette série de HBO se déroule dans un monde chaotique mélangeant différents genres : science-fiction, policier, thriller politique et fresque romanesque.

Accueil critique et audience de cette série tirée du roman graphique éponyme

La série événement fut saluée par la critique. Selon les sondages d’un site Web agrégateur, elle obtient une note de 96 % en s’appuyant sur 100 avis. La note moyenne est de 8.26/10. Watchmen n’est pas simple à regarder. Pour créer une identité impressionnante, la mini-série se base sur plusieurs personnages complexes ainsi que des connaissances culturelles. Metacritic s’appuie sur 34 avis pour obtenir une moyenne de 85/100. Selon HBO, 1,5 million de téléspectateurs ont regardé la première diffusion et sa diffusion continue de l’épisode pilote.

800 000 téléspectateurs ont répondu présents à la première diffusion. Ce chiffre représente un record en matière d’audiences. Le second épisode a totalisé environ 1,3 million de téléspectateurs lors de la première nuit de diffusion. 765 000 ont suivi la première diffusion du second épisode. Même si l’audience a diminué par rapport au premier épisode, cela représente une remarquable performance. Depuis l’épisode 6, 7 millions de téléspectateurs ont regardé les derniers épisodes du feuilleton. Un tel succès en fait les épisodes les plus regardés sur la chaîne de télévision payante. Il parvient même à détrôner Big Little Lies.

Anecdotes à savoir sur la série événement Watchmen de HBO

Le tournage de ce feuilleton produit par HBO s’est déroulé dans plusieurs villes américaines. Le tournage du pilote qui a commencé le 1er juin 2018 a été réalisé à Atlanta. Toujours le mois de juin, le tournage se poursuit dans d’autres villes et agglomérations géorgiennes : Newnan, Favetteville, Macon, Brooks, Palmetto, et Tucker. Les prochains épisodes dont les tournages ont commencé en octobre 2018 se sont déroulés à Palmetto, Peachtree City, Brookhaven, la station Marta de Chambree et Decatur…

Avant sa diffusion au petit écran, les Gardiens (titre français) a d’abord été des comics mensuels parus de septembre 1986 à octobre 1987. Ce récit d’événements fictifs diffère de la réalité par l’intervention du Dr Manhattan qui se transforme en arme suite à un accident nucléaire survenu en 1960. Cet incident a permis aux États-Unis de sortir vainqueur de la guerre du Vietnam.

Watchmen a aussi fait l’objet d’une adaptation cinématographique qui respecte l’histoire du roman graphique. L’œuvre réalisée par Zack Snyder inclut des scènes visuelles audacieuses ainsi qu’une distribution remarquable : Billy Credup, Jackie Earle Haley, Patrick Wilson, Malin Äkernan, Jeffrey Dean Morgan… Contrairement à la série, le film n’obtient pas le succès vis-à-vis des critiques et du public.