Poussoir

mEn ce qui concerne les films qui sont des gens de premier plan monde souterrain, le cinéma américain semble avoir créé des modèles réels dépeignant des regards Mafia occultent que le respect. Mais ces modèles semblent avoir été appliqué trop souvent atteint un point où il ne tient plus rien charme original, « gangsters » d’images animées de mendient aujourd’hui un peu de respect, simplement parce qu’ils appellent eux-mêmes truands.

Pusher (1996) n’est pas un film sur les foules avec des costumes qui s’embrassent. Ce film se traduit par des images du monde souterrain, en particulier des trafiquants de drogue dans les rues de Copenhague. Pusher (1996) nous invite à ne pas faire un voyage à la capitale danoise, comme le ferait un tourisme promotion vidéo, mais présente comme un documentaire, les luttes des gens qui font quelque chose à vivre.

Filmant la main est un geste audacieux en même temps l’intelligence du réalisateur Nicolas Winding Refn, donnant la véracité des actions supplémentaires. Combiné avec le zoom et les mouvements rapides de la caméra, cette technique améliore le suspense et le drame du film. Vu d’abord comme un début courageux, Pusher (1996) se sont révélées être le point de départ d’une trilogie qui définirait une carrière en tant que cinéaste.

Considéré par la critique comme la réponse scandinave Trainspotting (1996) Pusher (1996) requis en observant sale urbain, ces gestes qui tourne autour du protagoniste et aussi son drame, qui approfondit la ligne d’histoire est dezvăluie.4930716690 d8c873299f Pusher ( 1996)m

Nous ne pourrons jamais considérer l’univers de la ville comme un univers chaleureux, accueillant et architectural. Il est affiché froidement et indifféremment au drame du personnage principal et pas seulement. Depuis le début des scènes déduisent que Frank est un médicament pour la moyenne Fooled, mais pas un voleur ni un magnat ou profiteur. Parvient à frapper que lui les transactions et les hommes plus forts, afin montrant sa capacité intellectuelle et aussi sa persévérance à mieux, vous devez jouer avec quelqu’un mieux que vous. Avec Tonny, il achève une transaction mais seulement partiellement parce qu’il ne vend pas toute la marchandise. Une nouvelle chance de dire est quand il décide d’honorer la demande d’un ancien collègue en prison: une commande qui va attirer l’argent et la notoriété sérieuse. Bien qu’il ait certaines détentions, il décidera d’obtenir les biens. Remarque et ses qualités de négociateur, comme Frank gère au moins verbalement pour réconcilier le vendeur et l’acheteur pour sortir et gagner. Mais la route de la stabilité financière et une réputation dans la guilde est difficile, Frank à vélo à travers devant nous au bord de la tombe, étant dû 50 000 DKK.

Déterminé à régler la dette, il accepte cette commande se révélera plus tard être l’apparition de la police malchance causant la perte et la destruction des médicaments.

Ce moment est crucial pour les événements à venir, précipitant l’action, le public est avec le protagoniste, en attendant soufflé son prochain mouvement. Mais toutes les tentatives pour obtenir de l’argent sont vaines, paniquées et désespérées.
4930127613 6b77944c57 Pusher (1996) Frank recevra un autre coup dur quand ils trouvent qu’ils ne peuvent pas faire confiance à personne, même pas votre petite amie qui appelle lui-même une fille « champagne » et non une prostituée.
Radovan main droite un trafiquant de drogue influent en tant que formateurs escorte les principaux mots de caractère lui alertant des blessures qui pourraient souffrir si ne remplit pas ses fonctions. Pris dans un étau, Frank se lance dans un véritable sprint à son propre sauvetage, soutenu tacitement par le public qu’elle se trouvera avec une boule dans la gorge au bon moment.

Si les deux autres suites de la trilogie Pusher II (2004) Pusher III (2005) traite de la pègre à thème sous différents angles, fille du film semble avoir construit sur l’action après les mots: Je vais trouver un endroit heureux où être loin de tout ici.

La dernière image du film est un film brillant émotionnel important, en ajoutant supplémentaire, visage plein de sueur Frank et ses yeux perdus nous facilement conduire à penser à un jeu en attente d’être déchiré par des prédateurs. Dans un monde où le grand noir les détruire petits, Frank est à la fin de la route, attendant comme coup.

Saupoudrez la fois la violence verbale et physique, Pusher (1996) fait partie de l’histoire du cinéma comme le premier film de gangster fait au Danemark.