Il y a beaucoup de gens qui apprécient vraiment le travail des films de Woody Allen à regarder avec intérêt et restent agréablement surpris chaque phylum histoire dramatique, un changement de rythme typique de Allen. Ce maître de quelques égaux sort non seulement des films sur bande, mais a réussi au fil du temps à maintenir une certaine qualité de ses productions; reconnaissent qu’ils ne sont pas mis en place avec tous ses crédits, je le style avais même pas la moitié regardé de ses films, mais Woody Allen est incomparable, et la multitude de la médiocrité qui plane dans le cinéma contemporain, ses films se distinguent par la finesse. Minuit à Paris est apparu dans mon collimateur du jour au lendemain, je pourrais dire, une comédie / un drame qui n’a pas vraiment attiré mon attention. Regarder et la distribution, se référant implicitement à Owen Wilson, je ne suis pas sûr que Minuit à Paris sera une production très réussie, bien que Marion Cotillard vient par son apparence charmante soulève toute production avec peu d’étoiles. Woody Allen fait confiance à Owen Wilson, et pour la première fois depuis longtemps, j’ai été témoin d’un très bon développement de la part de la première jeunesse de l’acteur, une interprétation pas si facile; Owen Wilson a complètement plié l’histoire.

Le fil épique suit Gil (Owen Wilson), qui est venu à Paris en vacances avec sa fiancée. Sa vie n’est pas exactement la plus brillante, ayant un travail rémunéré décent mais cela ne lui apporte aucune satisfaction personnelle: scénariste de film. Son rêve, qui était encore en place avant de venir en France, est de compléter un roman, sa première écriture de fiction. Bien qu’il ne laisse personne lire sa petite œuvre d’art, Gil découvrira seul dans les rues de Paris un moyen de voyager dans le passé à Paris dans les années 1920. Voici l’occasion de rencontrer différents écrivains de l’époque, de véritables figures emblématiques aujourd’hui, des gens simples dans cette réalité tant attendue. Mais au-delà de ce seul Gil o6143571999 e9fa753105 z Minuit à Paris (2011) sera Adriana (Marion Cotillard), une belle femme impliquée dans diverses relations courtes, non marqué nécessairement la passion et l’amour. Notre héros ne tombera pas seulement amoureux d’Adriana, mais la charmante jeune femme partagera également ses sentiments.

Minuit à Paris ressemble à une comédie romantique, mais pour être clair, une comédie romantique de Woody Allen, Rejette ne fonctionne pas sur le grand écran et de modifier les perspectives du public. Minuit à Paris, cependant, développe un fort substrat dramatique. Je fais référence ici à la séparation de Gil d’Adriana, aux destins que les deux choisissent. De ce seul point de vue opposer une élection et de revenir au personnage de Owen Wilson, un aspect du drame corrélé avec humour typique de Woody Allen, il est actuellement au stade de la dissolution de l’engagement. En fait, le personnage joué par Rachel McAdams, Inez, la fiancée de Gil, est une typologie négative qui soulève votre antipathie depuis les premières étapes.

Faire une analyse finale du résultat final, Minuit à Paris apporte une fin ouverte, heureux notre héros, Gil, peut-être un peu trop heureux dans ce contexte, mais Minuit à Paris est une comédie romantique et une scène finale triste affecterait la magie de toute l’histoire.