La production audiovisuelle est une industrie spécialisée dans des œuvres audiovisuelles comme les vidéos, les films et les émissions de télévision. Si vous voulez apprendre le cinéma, savoir comment créer un film et connaitre toutes les étapes de réalisation, avant de contacter des sociétés de production de cinéma, renseignez-vous ici.

Les divers intervenants dans la réalisation d’un film

Tout d’abord, dans une production audiovisuelle, un scénario est une retranscription sur papier d’un récit qui a pour vocation d’être filmé. En ce sens, il est un outil primordial pour toutes les personnes qui vont participer à la conception du film, que ce soit avant, pendant ou après le tournage. Pour la réalisation d’un film, cinq professionnels ont un rôle important dans des sociétés de production de cinéma. Il y a d’abord le réalisateur. Il est le premier intervenant. Dans la plupart des cas, il est l’auteur de tous les scénarios et entre en contact direct avec le producteur qui est le second intervenant, pour défendre le projet. Ce dernier réunira les fonds nécessaires au tournage du film mais aussi jusqu’à sa promotion. Dès qu’il donne son feu vert pour la mise en chantier du film, le directeur de production qui est le troisième intervenant entre en scène. Le quatrième intervenant qui est l’assistant réalisateur centralise les informations et coordonne le travail de tous les techniciens. Il effectue une première lecture du scénario, puis une seconde, en le minutant. Ainsi, il peut découvrir s’il y a des coupures à faire et numérote les scènes en fonction des lieux de tournage. Enfin, le directeur de casting, le cinquième intervenant, se charge de trouver les acteurs qui interprèteront le film. A partir d’une fiche descriptive des caractères et des comportements des personnages, il organise le casting. Pendant ce temps sont sélectionnés les meilleurs candidats pour participer au film.

Processus de création d’un film

Dans une production audiovisuelle, la création d’un film peut s’étendre sur plusieurs mois, voire plusieurs années. Voici le processus de création d’un film dans les sociétés de cinéma. La première étape est la phase d’écriture, aussi appelée le développement. Elle consiste à développer un synopsis comportant les grandes lignes originales pour pouvoir le communiquer aux intervenants à la fabrication du film. La pré-production requiert ensuite des moyens techniques, financiers et humains qui permettront de réaliser le film. C’est pendant la phase de production que sera organisé le tournage, sous la direction d’un producteur, de techniciens et d’artistes divers. Sachez que l’efficacité du tournage dépend de la qualité du travail accompli en amont. Pour le montage, l’ajout de la bande son et l’insertion des effets spéciaux sont effectués dans la phase de post-production. Pendant cette phase, le monteur mixera les différentes séquences pour trier et sélectionner les meilleures prises. Après l’examen et l’approbation du réalisateur et du producteur, le film sera ensuite exporté et reproduit pour sa diffusion en salle.

Quelques conseils aux réalisateurs de film

 A tous ceux qui rêvent de se lancer dans la cinématographie, deux grands icones de l’art vous offrent des conseils clés pour devenir professionnel : Alfred Hitchcock et Billy Wilder. Alfred Hitchcock ou le maitre du suspense qui est célèbre pour la créativité conseille aux réalisateurs de faire souffrir leur audience. L’objectif du concept consiste à faire vivre au public des émotions négatives, à travers une histoire émouvante et poignante. Par contre, ce professionnel suggère également de donner du plaisir au public, avec un dénouement positif, pour un apaisement, comme c’est le cas avec le film « Vertigo » dans lequel l’acteur principal a traversé plusieurs épreuves pour s’en sortir de la maladie qu’il souffrait. Sa vie semble être un tourment sans fin. Mais, finalement, il a été trompé par son ami et se voit guéri du mal qui le hantait. Quant à Billy Wilder, le spécialiste des films dramatiques et comédies, il propose de se baser sur l’ordinaire, en créant des situations qui nécessitent une explication. Vous pourrez donner à votre audience l’envie de connaitre la suite du film. Par exemple, dans « Sabrina de Billy Wilder », deux jeunes sont attirés l’un par l’autre dans une station métro, alors que c’est un fait banal. Pour susciter l’intérêt de votre public, il vous est possible de provoquer un scandale ou quelque chose d’angoissant. Donc, écrivez des actions de tous les jours qui susciteront l’étonnement.