Sortie en salles en 2019, La Reine des neiges 2 est un film d’animation qui invite le spectateur à vivre une nouvelle aventure aux côtés des sœurs Elsa et Anna, du sympathique bonhomme de neige Olaf, du débiteur de glace Kristoff et Sven son renne. Les petites filles seront ravies de chantonner de nouvelles chansons entraînantes et riches en émotions. Après l’immense succès de La Reine des neiges, sa suite Frozen 2, peut-on espérer d’autres aventures dans les années à venir ?

La Reine des neiges 2, un film d’animation très attendu par les fans

Après 6 ans d’attente, les fans ont enfin pu découvrir la suite des aventures d’Elsa à sa sortie au cinéma de La Reine des neiges 2. Ce second volet nous révèle de quelle manière l’héroïne a obtenu ses pouvoirs. La jeune femme décide de partir en quête de son passé accompagné de ses fidèles compagnons afin de sauver le royaume d’Arendelle d’un terrible danger qui le menace. À la recherche de réponses, la sœur d’Anna pourra-t-elle récupérer suffisamment de pouvoir afin de sauver son peuple ? Si Frozen 2 parut en salle au bout de 6 années de production, La Reine des Neiges 3 ne semble pas être prévue d’après les principaux intéressés, les personnages de cette fiction.

C’est ce que l’on découvre vers la fin du second film. Lorsque Olaf questionne les 2 sœurs s’il faut s’attendre à d’autres aventures, Elsa répond qu’il se pourrait bien que cette épopée soit leur dernière. Cet échange laisse entendre qu’une suite est peu probable. L’absence de suite se confirme également par Chris Buck et Jennifer Lee. Les scénaristes des 2 films d’animation n’ont pas prévu une 3e aventure pour les 2 frangines. Si la fin du second opus peut sembler être la dernière, les responsables de The Walt Disney Animation Studios peuvent parfaitement envisager une suite compte tenu du succès de leur dessin animé. Si c’est le cas, on doit faire preuve de patience, les premières bandes-annonces du 3 seront diffusées qu’au bout de plusieurs années.

Peut-on s’attendre à une suite pour La Reine des neiges 2 ?

Selon les affirmations des réalisateurs, bien que la fin de La Reine des neiges 2 puisse clôturer définitivement les aventures d’Elsa et d’Anna, il est possible d’envisager une suite. Les fans de ce monde féerique seront ravis, car durant l’interview, les réalisateurs ont prétendu que rien ne peut empêcher leur élan créatif en réalisant un 3e film. Kristen Bell, l’actrice qui prête sa voix à Anna, a affirmé qu’elle aimerait continuer à interpréter Anna à l’avenir. Quant à Idina Menzel, l’interprète d’Elsa (VO) trouve qu’un Frozen 3 est tout à fait plausible. Cela dépend de la volonté des responsables de chez Disney Pixar.

En tout cas, selon l’actrice et chanteuse, s’il y aura La Reine des Neiges 3, 4 et 5 elle serait ravie d’y participer. Elle a souhaité ajouter qu’il faudra faire preuve de patience pour revoir une suite à Frozen 2. Entre le 1 et le 2, l’équipe de créations a mis énormément de temps avant de présenter le résultat final. Le but de l’équipe créative n’est pas de profiter du succès de la saga. Elle veut proposer aux spectateurs une bonne histoire. S’il faut attendre le même délai que celui des 2 premiers opus, on doit envisager une sortie en salle en 2025 pour redécouvrir un nouveau chapitre des 2 sœurs.

Elsa, la première princesse Disney lesbienne ?

Disney aime bien évoquer dans ses productions des thématiques propres à la vie réelle. La mort d’une mère dans Bambi et d’un père Roi lion, la vieillesse dans Là-Haut, la convoitise avec le personnage de Scar (Le Roi Lion), la jalousie avec Claude Frollo (l’antagoniste dans Le Bossu de Notre-Dame), la différence de classe sociale dans La Princesse et la Grenouille ainsi qu’Alladin. Malgré toutes ces thématiques, l’homosexualité n’a pas encore été évoquée dans les dessins animés Disney. Il semblerait bien qu’Elsa soit en phase de devenir la première princesse Disney. Quelques pistes ont permis aux fans de penser que le personnage de ce film d’animation est gay.

Il s’agit d’une part de l’absence de prince charmant (qui peut s’expliquer par son pouvoir) et surtout les paroles de certaines chansons. Dans le tout premier dessin animé, le morceau « Libérée, Délivrée » a été perçu par certains spectateurs comme étant un hymne LGBT. Dans ce second opus, Elsa entonne « Je te cherche » qui renferme des passages qui sous-entendent qu’elle est lesbienne. De nombreux fans souhaiteraient que la princesse de glace ait une petite amie. Ils ont même eu l’initiative de lancer un hashtag explicite à ce sujet.

Ce thème a déjà suscité l’interrogation des spectateurs depuis le premier film puisque le hit Libérée, délivrée peut s’apparenter à un coming-out de la princesse. D’après la communauté LGBT, Show Yourself (Je te cherche) serait considéré comme le successeur spirituel de Let it Go. La princesse chante avec émotion des textes abordant des thématiques telles que la répression, la communauté retrouvée ainsi que la vulnérabilité. Avec autant d’éléments, on peut considérer que s’il y a une suite à l’histoire, les réalisateurs pourront faire plaisir à leurs fans en donnant une petite amie à Elsa.

Problème de censure si Elsa est lesbienne dans La Reine des neiges 3

Si la petite amie d’Elsa n’est pas apparue dans le second opus du film d’animation de Disney, une rumeur insinue qu’elle sera présente au 3e opus de la franchise. Avec ce nouveau personnage, Disney confirme la sexualité de la sœur d’Anna. Cette rumeur est à prendre avec des pincettes puisque selon Kristen Anderson-Lopez, une compositrice de Libérée, Délivrée, le personnage de fiction ne se définit pas par une romance. Donner une romance lesbienne dans un Disney est une décision lourde de conséquences.

En effet, la diffusion d’une telle histoire risque d’être interdite dans de nombreux pays. Rappelons qu’en 2017, la sortie du film La Belle et la Bête montrait discrètement un passage gay. Cette petite incartade a suffi à des pays de censurer, limiter, voire supprimer la diffusion du long-métrage au cinéma. En Russie, le film est interdit aux moins de 16 ans, la Malaisie voulait que l’on retire la scène du montage tandis qu’en Koweït le film a été retiré de toutes les salles obscures. En Alabama (États-Unis), le film fut retiré d’un cinéma en plein air.

Pour des raisons de censure internationale, donner une petite amie à Elsa semble être un fantasme qui ne risque pas de se réaliser. Il existe une autre théorie qui conforte cette information. Comme Vaiana (une autre héroïne Disney), une responsable a affirmé qu’Elsa est une princesse célibataire. Selon elle, l’histoire veut montrer de quelle manière on peut changer, trouver sa place et grandir avec des pouvoirs. Cette révélation clôture-t-elle définitivement la polémique sur l’orientation sexuelle de la jeune femme ?

Quelques anecdotes sur La Reine des neiges 2

Dans la version française, le comédien Dany Boon double Olaf dans les 2 films La Reine des neiges. Le second volet est l’occasion de découvrir de nouveaux personnages comme le lieutenant Mathias et différents esprits de la nature. On peut également apercevoir dans un flash-back la mère d’Elsa et d’Anna. Si le titre de la version originale du film d’animation Disney est Frozen, en France, les créateurs ont souhaité conserver le titre original du conte d’Hans Christian Andersen. Il s’agit de Sneedronningen une langue danoise qui signifie La Reine des neiges.

Pour proposer aux spectateurs un décor fascinant, il a fallu étudier les cultures et paysages de la Norvège, de l’Islande et de la Finlande. L’expédition instructive a nécessité des entretiens avec des autorités, des historiens locaux, des botanistes et des experts en environnement afin de mieux connaître les cultures et les paysages de ces pays. De cette manière, l’histoire retranscrit un environnement réaliste pour donner vie à la forêt enchantée, un monde rempli de magie.