Ip man

jkWilson Yip est le réalisateur Ip Man, un film inspiré de la vie du célèbre mât du Kung Fu, Yip Man. Je dois avouer qu’au début j’avais des doutes sur le fait de regarder le film ou non, mais j’ai été impressionné par toute l’histoire et son réalisme. Il s’inspire largement de la vie du grand maître, à laquelle quelques scènes ont été ajoutées pour augmenter le drame.

Le film commence avec l’image de Foshan, le centre des arts martiaux de la Chine dans les années 1930 et 1940 pendant la deuxième guerre sino-japonaise. Yip Man (Donnie Yen) est un maître du plaisir du kung-fu. Son style, Wing Chun, est supérieur à ceux de la ville et ce n’est pas négligé quand une bande de combattants pénètrent dans le centre de Kung Fu et défie l’homme au duel.

Ip Man est le premier film basé sur la vie d’un artiste en arts martiaux. Après une première tentative de projection, Raymond Wong a commencé un nouveau film avec Ip Man de Yip Man (2008) et tout le monde a tourné son attention vers Foshan pour en apprendre davantage sur la vie maître.

J’ai aimé le réalisme de ce film. Habitué aux films de Jackie Chan, Drunken Master (1978), j’ai négligé ce genre, et j’étais même convaincu que je ne méritais pas de voir Ip Man. Mais en lisant sur Internet diverses opinions et appréciations sur la production de 2008, j’ai décidé de jeter un coup d’œil au film et je n’ai pas été déçu. De plus, j’ai été très impressionné par l’interprétation de Donnie Yen, qui est plaisante, que pendant le jeu d’acteur, il était même possédé par l’esprit de Yip Man. Il n’y a pas beaucoup de films illustrant ce style de Kung Fu, Wing Chun, peut-être parce que beaucoup le considèrent inefficace et parce que ses coups sont considérés par beaucoup de fictions. Je recommande ce film non seulement aux amateurs du genre, mais aussi à ceux qui veulent voir un bon film.