Plusieurs écoles et universités de Paris disposent d’un cursus permettant d’accéder dans le monde du cinéma-audiovisuel. Écoles de cinéma privées ou publiques, universités, BTS audiovisuel ou formation en art, le choix est très vaste. Certaines formations mettent l’action sur la pratique, quand d’autres misent sur l’approfondissement de matière cinéma-audiovisuel pendant votre première année universitaire. Faisons le point sur le sujet !

Quel métier vous intéresse dans le cinéma ?

Voulez-vous apprendre le cinéma-audiovisuel mais n’avez-vous pas une idée claire sur le métier ? Faites par vous-même la différence entre plusieurs métiers du cinéma que vous allez suivre dans de prestigieuses écoles. Le métier de producteur, par exemple, représente en général une société de production. Sur le tournage, il est lui-même représenté par le directeur de production. Ce dernier sera chargé de négocier et de manager les ressources techniques et humaines pour mener à bien le tournage. Il y a également le métier de scénariste qui consiste à écrire des scénarios de courts métrages, de longs métrages, des téléfilms, des publicités, des séries ou des clips. Mais il pourra aussi travailler à partir d’un livre et l’adapter. Quant au réalisateur, il est responsable de la création artistique du film. En partant du scénario, il détermine avant le découpage du récit les types de plans, les éclairages, les rythmes, etc. Une fois sur le plateau, il dirigera le jeu des comédiens. L’acteur, lui, interprète un personnage dans un film et peut danser ou chanter, en fonction de ses besoins. En cas de doublage d’un film version originale, il pourra donner sa voix aux personnages. Si le métier de technicien vous intéresse, cela dépendra de l’objectif que vous voulez atteindre.

Les différents types d’écoles de cinéma

Les écoles dans le milieu du cinéma-audiovisuel sont nombreuses. Trouver la meilleure n’est donc pas facile. Pour ceux qui peuvent s’offrir une formation universitaire et qui ont un parcours académique soutenu, le choix se résume à une université dont le programme de formation est reconnu. L’Université Laval et l’Université de Montréal, au Québec, par exemples, sont parmi les établissements offrant des formations universitaires reconnues dans ce secteur. Ces universités exigent que l’étudiant ait suivi une formation antérieure pertinente et obtenu des résultats appropriés. Par ailleurs, les écoles de cinéma publiques ont l’avantage d’être plus accessibles que les universités car les frais de formation y sont peu élevés. Les horaires de cours sont fixes et l’étudiant doit se soumettre à des examens d’étape régulièrement. Selon le cas, la formation peut durer 2 à 3 ans. Si vous optez pour les écoles de cinéma privées, vous devrez vous attendre à des frais plus élevés. En contrepartie, vous bénéficierez d’équipements de production cinématographique plus évolués et en meilleur état. Pour les personnes autodidactes, aucun professionnel n’est là pour analyser les travaux effectués. C’est pourquoi, les autodidactes se tournent vers les formations en ligne. Avec les connaissances qu’ils possèdent déjà, ils devront compléter leurs cours en quelques semaines et passer un examen leur permettant d’obtenir un certificat légal.

Quelle école choisir pour apprendre le cinéma ?

Suivre des cours de cinéma vous est indispensable si vous rêvez d’y faire carrière. Voici un aperçu de ce vers quoi vous pourrez vous orienter si vous êtes à la recherche d’une formation dans ce domaine. En France, il existe trois écoles publiques dans le domaine des cinémas audiovisuels telles que le Femis (Institut de formation et d’enseignement pour les métiers de l’image et du son), l’ENSLL (École nationale supérieure Louis Lumière) et l’ESAV (École Supérieure d’Audiovisuel). Si vous voulez intégrer l’une de ces écoles, demandez des sujets du concours de l’année précédente, pour vous donner une idée des types d’examens que vous allez affronter. Ceux qui veulent entrer dans les écoles privées, peuvent obtenir, par exemples, un BTS, une licence professionnelle ou un master professionnel en suivant toutes les matières cinéma-audiovisuel à l’ESRA (École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle), à l’ISIS (Institut supérieur de l’Image et du Son) ou à l’EICAR (École internationale de Création Audiovisuelle et de Réalisation).