Comment élaborer un budget prévisionnel pour un film ?

La production d’un film est un gros investissement pour tous les professionnels. Ces derniers font en général référence aux producteurs représentés par le directeur, le réalisateur et les autres partenaires qui prennent part de près ou de loin à la mise en œuvre du film. Les figurants et les acteurs sont moins concernés quand il s’agit d’élaborer un budget prévisionnel de film.

La mise à jour d’un devis et d’un plan de financement

Quand vous êtes sur le point de mettre en application un projet cinématographique quelconque, vous tenez compte de certains points. Ce sont les postes qui intéressent dans l’accomplissement du film sans quoi il n’aboutira pas. Pour élaborer un budget prévisionnel, vous devez penser à beaucoup de choses. En effet, tous les postes demandent à être financés à commencer par la production qui veille à la bonne marche du projet. Puis, il y a les cameramen, les personnes qui se chargent de l’achat des pellicules ainsi que les développeurs. Dans certaines productions de film, le projet a besoin de bruitage et de doublage. La manipulation du micro est une tâche permettant la prise du son. Cette situation est la même quand il s’agit de déplacer les trépieds et les rails en faisant du travelling dans le domaine de la machinerie. Les techniciens qui s’occupent de l’éclairage et de l’entretien des outils de travail sont payés. Dans l’ensemble, la production de film prévoit encore toutes sortes de décors, les maquillages et les costumes des personnages. Enfin, l’hébergement et le transport avec les diverses charges sociales ne doivent en aucun cas être négligés.

Évaluer les dépenses pour chaque poste

Prévoir le budget d’un film ou élaborer un budget prévisionnel est assez difficile dans la mesure où il faut prévoir des situations imprévisibles susceptibles d’induire en impasse. Les besoins financiers se calculent en fonction de l’importance du projet. La production de film fait voir que les situations sont différentes les unes des autres et que les coûts sont les mêmes. Les caméras numériques sont aujourd’hui convoitées puisqu’elles sont très pratiques et aussi économiques. Visiblement, ces postes se distinguent de ceux des acteurs sur le plan budgétaire. En effet, s’il faut engager un comédien débutant et un autre déjà reconnu comme étant un professionnel confirmé, la différence est palpable. L’engagement des personnalités et des acteurs de cinéma de renom est un gros budget auquel vous devez vous attendre. Généralement, ils sont plus coûteux que ceux qui en sont à leur première expérience. Il est alors important de faire correspondre le budget en fonction des besoins. La rémunération des acteurs et les salaires des techniciens sont ajustés suivant un taux déjà fixé à l’avance.

Chiffrer le coût des actions

L’exercice le plus difficile est alors celui de fixer la rémunération puisqu’il faut tenir compte de la notoriété de chaque acteur. Il y a aussi le savoir-faire et les expériences de l’artiste au cours du tournage sans parler des cascadeurs qui donnent les meilleurs d’eux-mêmes. L’essentiel est de fixer au préalable le coût global du projet pour pouvoir le répartir et le ventiler. Le mieux c’est de se référer à des chiffres moyens, pas trop hauts et pas trop bas au risque d’avoir un contrat qui se rompt en plein tournage. Pour élaborer un budget prévisionnel, vous devez être plus prudent dans vos calculs des dépenses et être le plus réaliste possible en considérant même les infimes détails. Il ne faut pas hésiter à demander les devis des fournisseurs de services pour ne pas fausser les calculs. Il n’y a pas que les salaires et les diverses rémunérations puisque la location ou l’achat de matériels de tournage sont des charges importantes. Les professionnels œuvrant dans le monde cinématographique sont conscients de l’importance du budget qui peut augmenter à cause des effets visuels spéciaux.

Répartir les frais de fonctionnement

Si le directeur de production se charge de la gestion du tournage du film, il est tenu d’élaborer un budget prévisionnel. Cette situation est l’une des plus difficiles à faire surtout durant le déroulement du tournage. Il doit dresser un tableau de bord qui lui permet de contrôler le budget affecté à telle ou telle fonction. Les frais généraux ou les frais de fonctionnement représentent une grande partie du budget. Les autres projets doivent aussi avoir leur part du marché mais avec une part représentative. Malgré tout, le budget est toujours bien réparti et équilibré entre les différents rôles et les divers projets qui sont mis en œuvre. Toutes les proportions sont respectées à la perfection pour ne pas perturber le plan de financement. Pour la dernière étape du projet, vous devez procéder à la mise en forme de chaque poste.

Un budget est toujours essentiel pour produire un film cinématographique. Les premiers responsables du film doivent se préparer à la prévision surtout si le projet est d’une grande envergure. La résolution de la question relative au budget doit être mise au premier plan pour pouvoir surmonter les éventuels problèmes. Il est alors indispensable de le définir préalablement.

Ecrire un synopsis : la première étape pour faire un bon film
Une idée de scénario ? Comment élaborer un scénario qui peut devenir un grand film ?